fbpx

Categories

cuisiner-sans-sel

💀 6,5 astuces pour cuisiner sans sel

 

 

“Évitez de manger trop gras, trop sucré et trop salé”.

 

Vous le savez très bien, consommer trop de sel est dangereux pour la santé : risques d’hypertension, de maladies cardiovasculaires ou encore d’ostéoporose.

Pourtant, même en le sachant, se passer de sel est très compliqué : Les plats paraissent fades, insipides ou encore dénués de saveur.

 

Alors comment faire pour se passer de sel tout en continuant d’aimer ce que l’on mange ?

 

Je vais vous aider à redonner du goût à vos plats sans sel en vous livrant mes 6,5 astuces personnelles !

 

#1 : Remplacez le sel par des ÉPICES

 

cuisiner-sans-sel-2

 

Les épices sont une solution à la fois simple et efficace pour donner de la saveur à ses petits plats tout en ne passant pas par la case “sel”. Il en existe un très large choix et toutes présentent des propriétés intéressantes pour notre santé.

 

Certaines épices favorisent la digestion, préviennent des ballonnements et de la diarrhée, d’autres telles que la cannelle ou encore le curcuma possèdent un puissant pouvoir antioxydant. D’autres, encore, permettent de soulager une rage de dents (clous de girofle), d’agir contre les nausées (gingembre) ou encore de lutter contre une légère dépression (safran, cardamome).

 

⚠️ Attention : Certains mélanges d’épices contiennent du sel ! C’est notamment le cas du curry, alors attention à bien lire les étiquettes nutritionnelles.

 

#2 : Cuisinez avec des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont également d’excellents substituts au sel de table.

Tout comme pour les épices, ce n’est pas le choix qui manque : thym, laurier, persil, ciboulette, menthe, coriandre, aneth, basilic et j’en passe.

 

L’idéal est de consommer ces herbes fraîches. Le problème est qu’elles sont bien trop souvent oubliées au fond du frigo : on en consomme sur un repas puis on les oublie et… elles fanent.

Orientez-vous alors sur leur version “surgelée” : faciles à utiliser, disponibles à tout moment de l’année et surtout elles conservent toutes leurs propriétés.

Pour ceux qui ont la main verte et un peu de temps : constituer son propre petit potager d’herbes aromatiques maison est l’idéal.

 

#3 : Découvrez les légumes aromatiques

 

Tout le monde connaît les épices et les herbes aromatiques mais qui parmi vous connaît les légumes aromatiques ?

Ce sont des légumes qui donnent naturellement du goût aux aliments et qu’il est donc possible d’utiliser en tant qu’assaisonnement pour vos plats.

Les plus connus sont les oignons, l’échalote et l’ail (dont le pluriel est aulx pour info), pensez alors à agrémenter vos plats avec ces derniers.

Les tomates, les poivrons ou encore, le céleri ou encore le fenouil sont également des légumes aromatiques qui, en plus d’ajouter de la saveur à vos plats, ajoutent de la couleur à toutes vos préparations.

 

#4 : Adoptez le jus de citron

 

cuisiner-sans-sel-3

 

Saviez-vous que le caractère acide du jus de citron se rapproche du goût du sel une fois en bouche ? En effet, les récepteurs acides et salés de nos papilles gustatives sont très proches les uns des autres, assez proches pour être confondus par notre cerveau.

Pensez alors à ajouter quelques gouttes de citron dans vos légumes, sur votre poisson ou encore dans votre eau de cuisson.

Vous pouvez également cuisiner directement au citron en préparant, par exemple, des poissons en papillote.

 

#5 : Remplacez le sel par des bouillon

Les bouillons cubes industriels vous connaissez ? Évitez-les autant que possible ! Ce sont des bombes de sel !

Par contre, vous pouvez vous préparer vos propres bouillons de cuisine maison ou, à défaut, acheter des bouillons sans sel ajoutés.

 

#6 : Connaissez-vous le gomasio ?

 

cuisiner-sans-sel-4

 

Le gomasio est un condiment japonais à base de graines de sésame grillées (“goma” signifiant sésame et “shio” sel).

C’est un condiment idéal pour diminuer sa consommation de sel car il est composé à 95% de sésame et à seulement 5% de sel.

Ainsi, même si l’on en saupoudre généreusement sur nos plats, nous ne salons, au final, que très peu.

La saveur du gomasio plaira tout particulièrement aux amoureux des noisettes car sa saveur s’y apparente énormément.

 

⚠️ Attention par contre à ne pas abuser du gomasio car c’est un condiment très riche en lipides donc très calorique.

 

Astuce bonus : Cuisinez local et de saison

(Cette astuce n’en est pas vraiment une mais il me semblait important de vous faire une piqûre de rappel là-dessus).

Si vous rajoutez du sel dans vos plats c’est que ces derniers manquent de saveur.

En choisissant de manger des légumes de saison et surtout des légumes issus de votre région vous aurez dans votre assiette des légumes plus goûtus naturellement et plus frais donc par conséquence cela vous aidera à diminuer considérablement votre consommation de sel.

Qui n’a jamais redécouvert le goût de la tomate en croquant dans une tomate du jardin de sa grand-mère ?

Pensez à consommer intelligemment et consciemment et vous verrez toute la différence que cela fait en matière de goût, de saveurs ainsi que tous les bénéfices que cela apportera à votre santé.

 

▶️ Et vous ? Quelles sont vos astuces personnelles pour vous passer de sel au quotidien ?

J'ai été comme toi, un débutant.
J'ai passé des heures et des heures à faire des recherches sur la nutrition et sur la musculation et aujourd'hui je veux t'aider à progresser plus vite et à t'éviter de faire des erreurs.
Et sinon, j'ai un poisson combattant qui s'appelle Bill alors ne viens pas m'embêter :)

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    shares