🏖 Ne pas ruiner votre diùte en vacances : 7 conseils Fit-meal !

Avoir une alimentation saine au quotidien est dĂ©jĂ  une habitude Ă  prendre, qui peut demander un temps d’adaptation mais en rĂšgle gĂ©nĂ©rale c’est simple lorsqu’on est motivĂ© et on y prend trĂšs vite goĂ»t. D’ailleurs si vous nous suivez sur Fit-meal c’est que vous faites partis de ces sportifs qui prennent soin de leur corps et de leur alimentation 🙂

Mais qu’en est-il lorsque vous partez en vacances
 ?

Pour beaucoup d’entre vous c’est difficile de garder la diĂšte et les bonnes rĂ©solutions s’envolent. Le rythme est alors dur Ă  reprendre au retour et vous avez beaucoup culpabilisĂ© pendant tout votre voyage.

Bref si vous vous retrouvez dans cette situation ou si justement vous ne souhaitez pas vous y retrouver alors cet article est pour vous, suivez mes conseils 😉 !

 

Conseil n°1 : choisissez LE mode d’hĂ©bergement qui vous convient

Si vous avez le choix, je vous conseille vivement d’opter pour une location en logement entier pour avoir une cuisine et pouvoir vous prĂ©parer vos propres plats. L’hĂŽtel c’est bien, c’est confortable mais vous ne pouvez pas manger dans la chambre, ou en tout cas pas cuisiner, ce qui vous oblige Ă  manger tous les repas Ă  l’extĂ©rieur. (En plus c’est souvent plus cher, je vais vous faire faire des Ă©conomies !)

On n'est jamais mieux servi que par soi-mĂȘme !
On n’est jamais mieux servi que par soi-mĂȘme !

Vous avez des sites comme Airbnb, Homeway et bien d’autres, qui proposent des logements ou chambre chez l’habitant, qui vous permettront d’accĂ©der Ă  la cuisine et de mieux gĂ©rer vos repas. Les campings, caravanes et mobile-home prĂ©sentent le mĂȘme avantage.

Si vous n’avez pas le choix et que vous logez Ă  l’hĂŽtel ou dans un endroit oĂč vous ne pouvez pas cuisiner, souvenez-vous quand mĂȘme que les salades existent partout ! en magasin, en fastfood, au restaurant
 donc ce n’est pas parce que vous ĂȘtes Ă  l’extĂ©rieur que vous devez manger burgers sur burgers jour aprĂšs jour.

D’ailleurs j’imagine que si vous partez en vacances, peu importe oĂč, ce n’est pas pour passer votre temps dans les restaurants Ă  manger des pizzas et des muffins 😉

Faites simple, votre corps vous dira ‘merci’ !

Dans tous les cas bannissez le « all included » oĂč vous avez tous les repas d’inclus avec le logement. Il n’y a rien de plus tentant que les buffets Ă  volonté : vous voulez tout tester, vous pouvez vous resservir Ă  volontĂ© et vous vous dites que vous avez payĂ© et que vous souhaitez en avoir pour votre argent
 bref ça se traduit par une surconsommation quotidienne de nourriture, tout ce qu’on cherche Ă  Ă©viter ici.

 

Conseil n°2 : préparez-vous psychologiquement

Il semble Ă©tabli que vacances rime avec mal-bouffe ou trop de nourriture ou trop frĂ©quemment mais
 pourquoi ? pourquoi vacances doit rimer avec « je fou mes habitudes en l’air » et « je dĂ©truis 3 mois d’entrainement » ? aprĂšs tout c’est Vous qui choisissez !

De mon point de vue les vacances c’est dĂ©paysement, visite, farniente, nouveautĂ©s et l’opportunitĂ© de tester de nouvelles activitĂ©s, la nourriture n’est qu’un moyen de faire tout cela. 

Si vous allez Ă  l’étranger et que vous souhaitez tester de nouvelles saveurs et des spĂ©cialitĂ©s locales et bien c’est parfait aussi, mais il n’est pas nĂ©cessaire que cela soit extrĂȘmement riche en calories et que ça reprĂ©sente vos repas du matin, du midi, du soir et vos encas en surnombre.

Tout est question de compensation : si on mange trop de calories sur un repas on compense avec le suivant. Ce qui compte c’est le total calorique de la journĂ©e donc l’expression « foutu pour foutu » on oublie, ça n’a aucun sens. Le corps est capable de compenser un excĂ©dent de 200 ou 300 kcal en plus, mais si chaque jour vous manger le double de vos besoins vous aurez bien du mal Ă  tenir vos objectifs.

Dans tous les cas soyez ferme avec vous-mĂȘme avec votre objectif. Si c’est important pour vous de garder la ligne pendant vos vacances, dites-vous le avant de partir, Ă©crivez-le en lettre d’or sur un post-it glissĂ© dans le portefeuille, et orienter tout votre sĂ©jour en fonction des activitĂ©s Ă  faire et non en fonction des restaurants qui vous entourerons.

 

Conseil n°3 : optimisez votre logistique

Repérer la superette ou le supermarché le plus proche et faites le plein de fruits, de légumes et de viande, oeufs, poisson. Vous avez aussi la possibilité de chercher un restaurant qui vous proposera des plats adaptés sur Tripadvisor ou Google map.

Si vous ĂȘtes hĂ©bergĂ©s n’hĂ©sitez pas Ă  demander Ă  vos hĂŽtes les bons plans pour manger ce que vous recherchez, restaurants ou supermarchĂ©s.

RepĂ©rez les boutiques de complĂ©ments alimentaires : acheter des barres de protĂ©ines en encas vaut mieux qu’un hot dog ou une barre de cĂ©rĂ©ales sucrĂ©e. Vous pourrez mĂȘme y trouver votre marque prĂ©fĂ©rĂ©e de protĂ©ine pour vos encas ou des pancakes diĂštes prĂȘts Ă  cuire pour votre petit-dĂ©jeuner.

Anticipez un maximum vos repas : c’est quand vous vous retrouvez Ă  avoir trĂšs faim et qu’il n’y a pas grand-chose Ă  cĂŽtĂ© que vous allez vous rabattre sur n’importe quoi dans les alentours, et comme par hasard il n’y aura Ă  ce moment-lĂ  que des burgers ou des pizzas.

 

Conseil n°4 : anticipez votre budget

PrĂ©voyez un budget nourriture adaptĂ©. La nourriture saine est certes moins chĂšre qu’un restaurant ordinaire mais souvent beaucoup plus chĂšre que la ‘junk food’ (j’entends ici les fastfoods, les vendeurs de hotdog, de glace et de sandwich) donc si vous le prĂ©voyez dĂšs le dĂ©but dans votre budget vous n’aurez pas de mauvaise surprise et vous serez moins tentĂ©s de vous rabattre sur le ‘fish and chips’ du coin.

 

Conseil n°5 : du sport, du sport et encore du sport !

Nourriture et activité physique vont toujours de pair selon moi.

Jolie vue non ?!
Jolie vue non ?!

Cherchez les salles de sport Ă  proximitĂ©, c’est toujours sympa de tester du nouveau matĂ©riel. (Si vous ĂȘtes familier avec les sites comme Airbnb vous savez que vous pouvez rajouter ce critĂšre dans les filtres lors de votre sĂ©lection sur le site internet.) Pour ceux d’entre vous qui aiment courir vous trouverez probablement un parc Ă  proximitĂ© pour aller vous dĂ©gourdir des jambes. Dans la plupart des grandes villes il y a aussi la possible de se dĂ©placer en vĂ©lo : on le prend et le repose partout oĂč on souhaite en fonction des bornes prĂ©vues Ă  cet effet. DĂšs que c’est possible, marchez au lieu de prendre le bus oĂč le mĂ©tro, en plus ça vous fera faire des Ă©conomies 😉

Pourquoi je vous parle de tout ça, parce qu’au moins si vos repas sont moins diĂštes que vous l’auriez souhaitĂ©, vous aurez la possibilitĂ© de compenser avec de l’activitĂ© physique.

D’ailleurs si vous avez une montre connectĂ©e je vous renvoie Ă  mon article sur l’utilisation en parallĂšle de l’application ‘MyFitnessPal’ qui a plusieurs bases de donnĂ©es en fonction du pays oĂč vous ĂȘtes.

 

Conseil n°6 : boire de l’eau, et surtout de l’eau

Votre bouteille d'eau, meilleure amie du voyage
Votre bouteille d’eau, meilleure amie du voyage

Boire un maximum : cela cale votre estomac en cas de petit creux et votre corps en a besoin. Surtout si vous allez dans un pays chaud ou dans le sud de la France. Cela signifie qu’il faut partir avec un sac Ă  dos rempli de bouteilles pour la journĂ©e ou bien quelques piĂšces dans la poche. Ne vous laissez pas surprendre.

Eviter les sodas ou bien à défaut prenez du sans sucre, ne sucrez pas votre café ou votre thé.

Evitez dans tous les cas les boissons alcoolisĂ©es qui sont trĂšs caloriques en raison de l’alcool et du sucre qu’elles contiennent (7 kcal pour 1g d’alcool et 4 kcal pour 1g de sucre).

 

Conseil n°7 : préparez votre retour

Ne laisser que le strict minimum dans votre congĂ©lateur. Mais laisser quelques chose quand mĂȘme ! au moins que vous ayez un repas sain de prĂ©vu pour votre retour. Ça vous Ă©vitera de vous arrĂȘter sur une aire d’autoroute et de manger n’importe quoi.

Vous irez rapidement faire les courses et votre motivation sera Ă  son comble et vous n’achĂšterez que du bon ! il vous tardera de reprendre vos bonnes habitudes et vos recettes diĂ©tĂ©tiques 🙂

Moments privilégiés pour un corps sain et performant.

Et voilĂ  ! il ne me reste qu’Ă  vous souhaitez de passez de Bonnes Vacances !!

 

J’espùre que ces 7 conseils vous aideront à profiter pleinement de vos vacances sans culpabiliser au quotidien sur la nourriture.

Si c’est le cas dites-le dans les commentaires ! et surtout partagez cet article Ă  vos amis sportifs qui s’apprĂȘtent Ă  partir en vacances 🙂

Vous pouvez aussi liker cet article, pour vous ce n’est qu’un clic mais pour nous c’est beaucoup !

Partage l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
Aurélie on FacebookAurélie on InstagramAurélie on Youtube
Aurélie
Le sport je connais. Depuis longtemps. I love it. La cuisine je connais aussi. Depuis longtemps. Easy. Par contre la cuisine adaptée aux sportifs, pas si simple ! AprÚs une bonne dose de curiosité et de remise en question j'ai découvert qu'une bonne alimentation passait par une bonne connaissance de son corps et de la nutrition. Aujourd'hui je partage tout ça avec vous !

Laisser un commentaire