🤔 Que penser des produits “Allégés” ?Temps de lecture : 5 min

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel article Astuce/Info Nutrition de la semaine.

Aujourd’hui une petite réflexion sur les produits markétés “allégés en sucre” ou “allégés en matières grasses”.

Faut-il s’y fier ? Sont-ils vraiment intéressants ? 

–> Ma réponse risque de vous décevoir car elle n’est pas tranchée : pour une partie des aliments c’est plutôt intéressant, pour l’autre moitié c’est du flan, ce n’est qu’un piège marketing.

QU’EST-CE QU’UN PRODUIT ALLÉGÉ ? COMMENT CA MARCHE ?

Les industries alimentaires l’ont bien compris, pour qu’un produit se vende facilement et attire le consommateur lambda il faut qu’il soit “bon”. Je mets “bon” entre guillemets car derrière celui-ci il n’y a que la notion de goût et pas nécessairement (voir pas du tout) la notion de bienfait pour le corps. Donc “bon” ici signifie “sucré”, “gras” ou “salé”, ou un peu tout ça en même temps d’ailleurs ^^.

Hors vous remarquerez que les produits dits “allégés” ne sont pas moins “bons” en goût que les autres. Ils ont peut-être un goût un peu différent, on aime ou non, mais ils ont toujours du goût !

Comment est-ce possible ? C’est simple, lorsque les aliments sont allégés en sucre ils sont plus gras, ou contiennent plus de glucides, et lorsque les aliments sont allégés en matières grasses ils sont plus sucrés et/ou plus salé. Décevant ? Non pas tout à fait quand même. En effet, le total calorique est souvent moins important pour les produits allégés, ça “limite la casse”. Mais c’est important de prendre conscience que ce ne sont pas des produits miracles. Si l’aliment est moins sucré mais terriblement salé, ou moins gras mais enrichi en sucre ou en amidon, est-ce qu’on y gagne vraiment au change ? Il arrive même parfois que les produits “allégés” soient même plus caloriques que les produits dits “normaux” ou “originaux”.

Prenons le cas concret des paquets de Belvita petit-déjeuner. Je n’ai vraiment rien contre cette marque mais pour le coup l’exemple est probant.

Regardez le paquet de Belvita original chocolat : 433 kcal au 100g

et le paquet de Belvita original allégé en sucre : 436 kcal au 100g

Les macro-nutriments sont juste répartis différemment mais les biscuits “moins sucrés” sont en l’occurrence plus caloriques !

Vous allez me dire “Aurélie, 3 kcal ce n’est vraiment pas grand chose” et vous aurez raison, mais je sais que la plupart des consommateurs auraient mis leur main à couper que les moins sucrés seraient les moins caloriques et de bien plus que ça d’ailleurs ! Je veux donc mettre le doigt sur cette idée reçue. Après si vous préférez le goût des biscuits allégés, alors c’est vous qui voyez mais ma mission est de vous éclairer sur ce qu’il y a dans votre assiette (ou à côté de votre café de 10h) 😉

Les biscuits allégés en sucre le sont dans la rubrique “sucre” mais ils sont fortement enrichis en amidon et plus salés pour relever le goût.

Bref ce n’est qu’un coup marketing pour la marque qui attire les consommateurs qui ont besoin de se donner bonne conscience.

D’autres produits se prêtent bien à être “allégés” : notamment les produits qui sont uniquement sucrés tel que le ketchup ou les sodas par exemple. Lorsque ces produits sont allégés ils ont tout simplement une quantité en eau plus importante ou alors le sucre est remplacé par des édulcorants. Dans tous les cas à l’arrivée le total calorique est nettement moindre.

Petit aparté : ces produits font quand même croire à votre organisme qu’il ingère du sucre et vont donc déclencher de la même manière des pics d’insuline… donc bon rappelez-vous qu’il faut surtout de l’eau et encore de l’eau 😉 

LE CAS DES PRODUITS LAITIERS

Pour les produits laitiers, l’allégé est souvent bon signe. En effet, lorsque ces produits sont allégés en matières grasses ils se trouvent enrichis en protéines. Exemple du camembert Les Croisés.

 

Idem pour les yaourts, les yaourts allégés peuvent passer à moitié moins de calories que leurs collègues les yaourts “normaux”. Et c’est le cas aussi des fameux carrés frais 0% que nous adorons utiliser pour nos recettes 😉

 

 

BILAN

Le “allégé” peut être une très bonne chose tout comme il peut être une arnaque marketing pour les consommateurs non avertis, alors ne faites pas parti de ceux-ci !

La seule solution pour y voir clair est d’être curieux et de suivre mon conseil : apprenez à comprendre les macro-nutriments (et on est là pour vous aider !) et lisez toujours les étiquettes des produits industriels que vous achetez.

PETIT RAPPEL SUR LES ÉTIQUETTES AU DOS DU PAQUET

Comme nous évoquons aujourd’hui les étiquettes au dos des paquets, j’en profite pour vous rappeler aussi que plus un produit à une grande liste d’ingrédients incompréhensibles, moins ils sont sains et naturels et plus il faut se méfier !

Enfin, dernière chose : les ingrédients listés au dos des paquets sont classés par quantité décroissante. Donc si dans vos nuggets de poulet vous avez du poulet en 10ème position vous comprenez bien qu’il y a un problème :(, cela signifie que ce n’est pas du tout l’ingrédient principal… Idem si les ingrédients 1 et 2 sont huile et sucre, on oublie !

J’espère que cet article vous aura intéressé ! Si c’est le cas partagez-le à vos amis qui sont dans la même démarche d’information que vous.

De mon côté je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article d’info nutrition, et cette fois-ci nous parlerons des différents modes de cuisson des aliments.

A très vite sur Fit-meal 🙂

Partage l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  

About The Author


Le sport je connais. Depuis longtemps. I love it. La cuisine je connais aussi. Depuis longtemps. Easy. Par contre la cuisine adaptée aux sportifs, pas si simple ! Après une bonne dose de curiosité et de remise en question j'ai découvert qu'une bonne alimentation passait par une bonne connaissance de son corps et de la nutrition. Aujourd'hui je partage tout ça avec vous !

Leave a Comment