fbpx
raison-prise-gras

đŸ€Ż La seule raison d’une prise de GRAS et la seule SOLUTION pour en PERDRE !

.

Selon le sport que l’on pratique, la maĂźtrise de sa ligne peut avoir une incidence trĂšs importante sur ses performances et ses sensations pendant l’effort. Si vous aussi vous luttez rĂ©guliĂšrement pour perdre ou gagner quelques kilos, alors cet articles pourra sĂ»rement vous aider Ă  y voir plus clair et Ă  focaliser vos efforts sur ce qui fonctionne.
Peu importe ce que prĂŽnent les rĂ©gimes miracles (et d’ailleurs peu importe le rĂ©gime), il n’y a pas 36 raisons qui expliquent une prise de gras. 

Seule 1 raison explique sans ambiguïté une prise de gras qui, malheureusement, se traduit par une prise de poids et par une silhouette moins gracieuse.

Idem pour le cheminement inverse. Seule 1 solution existe pour perdre du gras, du poids et affiner sa silhouette. 

Je vous dévoile tout dans cet article.

.

Dans cet article je ne considÚre volontairement pas les problÚmes de santé qui pourraient engendrer une prise ou perte de poids incontrÎlable, tels que le dérÚglement de la thyroïde ou encore la prise de certains médicaments.

Je ne suis pas du tout mĂ©decin et je n’ai aucune connaissance mĂ©dicale sur le sujet. Si vous ĂȘtes dans une situation mĂ©dicale je vous encourage Ă  poser toutes vos questions Ă  un professionnel de santĂ©.

.

Avant de commencer votre lecture, nous vous invitons Ă  tester vos connaissances en nutrition via notre petit quizz qui vous permettra de dĂ©terminer votre “Fit-meal SCORE” :

▶ Je challenge mes connaissance et dĂ©couvre mes rĂ©sultats !

.

Rappel de base pour bien comprendre la prise et perte de gras

.

Rappel sur le fonctionnement de votre corps

.

Pour fonctionner et se mouvoir, votre corps a besoin d’énergie. Cette Ă©nergie est dĂ©gagĂ©e par la transformation chimique des calories apportĂ©es par l’alimentation sous forme de nutriments.

Les macronutriments (protéines, lipides, glucides) vont satisfaire des besoins divers et sont nécessaires en quantités différentes selon leur nature.

C’est grĂące aux micronutriments (vitamines et minĂ©raux, qui eux n’apportent pas de calories donc d’énergie), que le tout fonctionne de façon harmonieuse.

.

Rappel sur les kcal par gramme de macronutriment

.

1 g de protéine équivaut à 4 kcal

1 g de glucide équivaut à 4 kcal

1 g de lipide Ă©quivaut Ă  9 kcal

1 g d’alcool Ă©quivaut Ă  7 kcal

.

🎁 Pour aller plus loin, vous pouvez obtenir gratuitement mon bonus sur les piĂšges des rĂ©gimes drastiques non associĂ©s Ă  une activitĂ© physique. Ils engendrent 3 problĂšmes dramatique qu’il faut connaĂźtre pour les Ă©viter : Recevoir le bonus !

.

Le seule et unique raison d’une prise de gras

.

La seule et unique raison d’une prise de gras peut se rĂ©sumer en un seul mot (ou presque) : surconsommation alimentaire.

A partir du moment oĂč votre consommation de nourriture est supĂ©rieure Ă  vos besoins : c’est Ă  dire lorsque vous consommation de calories est supĂ©rieur Ă  l’énergie que vous avez dĂ©pensĂ©e dans votre journĂ©e, alors fatalement, vous prenez du gras et du poids.

.

Il y a une petite distinction entre gras et poids. Selon votre situation c’est possible de prendre du gras sans prendre de poids. Par exemple, si vous ĂȘtes relativement sportif et que par malchance vous subissez une blessure qui vous immobilise mais que vous continuez Ă  manger la mĂȘme chose qu’à l’époque oĂč vous aviez une activitĂ© plus intense, alors au dĂ©but vous allez prendre du gras sans que ça se voit sur la balance. En effet, en parallĂšle vous allez perdre du muscle ce qui aura pour effet de masquer la prise de gras. Cette situation ne dure pas sur le long terme.

.

ConcrĂštement, voici ce qui se passe dans votre corps lorsque vous consommez trop de graisses ou trop de sucres.

.

Vous consommez trop de gras

.

Si vous avez une consommation excessive de gras alors vous prenez du gras. Cette affirmation vous paraĂźt forcĂ©ment trĂšs logique mais ça vaut le coup qu’on s’y attarde une minute.

DĂ©jĂ  que signifie “excessive” ?

Une consommation sera excessive par rapport Ă  vous et Ă  vous seul(e). Votre partenaire, ami(e), frĂšre ou soeur peut consommer exactement la mĂȘme chose que vous sans avoir les mĂȘmes effets sur son corps. Nous avons tous un mĂ©tabolisme unique. C’est d’ailleurs pour cette raison que sur Fit-meal nous sommes “anti-rĂ©gime”.

A part un rééquilibrage alimentaire efficace, une vraie prise de conscience alimentaire, rien ne peut fonctionner sur le long terme.

Ensuite, on parle de consommation excessive Ă  partir du moment oĂč vos apports sont supĂ©rieurs Ă  vos besoins.

.

Ainsi, prenons l’exemple de Mme Y qui aurait besoin de 44 g de lipides au quotidien, soit environ 400 kcal apportĂ©s par des matiĂšres grasses. Si elle consomme trop de lipides par rapport Ă  ses besoins propres, 60 g par exemple, alors son organisme va stocker le surplus  (dont il n’a pas besoin) dans les cellules graisseuses. 

Un individu qui dépasserait systématiquement son total calorique journalier nécessaire en consommant trop de matiÚres grasses, se verrait prendre du gras et du poids petit à petit.

.

Vous consommez trop de sucres rapides

.

Cette partie vous est peut-ĂȘtre moins intuitive mais elle n’en est pas moins vraie pour autant.

Une consommation excessive de sucres rapides vous fait prendre du gras !

Je ne reviens pas sur la notion de consommation excessive cette fois-ci et je passe tout de suite à l’explication.

Nous avons vu que votre organisme avait besoin de glucides pour bien fonctionner. C’est d’ailleurs cette famille de nutriments qui est le plus demandĂ©e par votre corps : pour alimenter le cerveau et les muscles principalement.

La famille des glucides est composĂ©e de l’amidon et du sucre rapide (ainsi que des fibres mais ces derniĂšres sont un petit peu particuliĂšres car elles ne sont pas assimilĂ©es).

.

L’absorption de sucres rapides entraĂźne le mĂ©canisme suivant dans votre corps :

Le pancrĂ©as sĂ©crĂšte de l’insuline → l’insuline va venir rĂ©cupĂ©rer le sucre prĂ©sent dans le sang pour le distribuer au cerveau, au foie et aux muscles.

.

Le problùme d’une trop grande consommation de sucre est le suivant :

L’insuline va venir “frapper” aux portes des cellules pour sa “distribution” de sucre. Seulement quand les cellules ont pris assez de sucre elles “ferment les portes”, elles disent stop ! Que faire du sucre supplĂ©mentaire ? Pas question de le laisser dans le sang qui finirait comme un sirop avec les risques pour la santĂ© que ça reprĂ©sente (problĂšmes cardio-vasculaires, hypertension
).

.

Alors le plan B c’est le stockage dans les cellules adipeuses aprĂšs transformation du sucre en graisse ! De plus, en parallĂšle, la production d’insuline empĂȘche votre organisme de mĂ©taboliser les acides gras.
Donc pour rĂ©sumer, lorsque vous consommez trop de sucres rapides et sollicitez trop souvent la production d’insuline, vous perdez sur tous les tableaux : le sucre devient du gras, et le gras ne peut ĂȘtre utilisĂ© par votre corps pour lui servir d’Ă©nergie.

.

J’aurais pu Ă©voquer une 3Ăšme raison qui provoque une prise de gras : consommer Ă  la fois trop de matiĂšres grasses et trop de sucre. Alors lĂ  c’est le combo … perdant ! Mais avec que nous venons de voir prĂ©cĂ©demment vous vous doutez bien que cela coule de source et il n’y a pas besoin d’enfoncer des portes ouvertes non ?

.

.

La seule et unique solution pour perdre du gras : le SEA

.

Cette unique solution qui se cache derniÚre cet acronyme SEA ne sort pas de nul part vous vous en doutez ! Simple mais efficace, le SEA est le combo : Sport + Equilibre Alimentaire. 

Le SEA ne fonctionne pas sans une de ses composantes, c’est une vĂ©ritable hygiĂšne de vie, durable et orientĂ©e santĂ©.

.

💡 En complĂ©ment, cet article pourra aussi vous intĂ©resser : Le sport ne fait pas maigrir.

..

Ces deux Ă©lĂ©ments, Ă©quilibre alimentaire et activitĂ© physique rĂ©guliĂšre vont de paire, c’est la raison pour laquelle j’évoque 1 raison et non pas 2. SĂ©parĂ©ment, l’équilibre alimentaire et l’activitĂ© physique ne fonctionnent pas de façon optimale pour perdre du poids, voir mĂȘme pas du tout. Je vais vous expliquer pourquoi.

.

🎁 Pour aller plus loin, vous pouvez obtenir gratuitement mon bonus sur les piĂšges des rĂ©gimes drastiques non associĂ©s Ă  une activitĂ© physique. Ils engendrent 3 problĂšmes dramatique qu’il faut connaĂźtre pour les Ă©viter : Recevoir le bonus !

.

Que signifie “Ă©quilibre alimentaire” ?

.

L’équilibre alimentaire correspond au fait de manger de façon diversifiĂ©e, sans excĂšs, en apportant au corps tout ce dont il a besoin en termes de nutriments (protĂ©ines, lipides, glucides, vitamines et minĂ©raux).

L’Ă©quilibre alimentaire permet de conserver sa ligne sur le long terme et d’Ă©viter les maux de civilisation (diabĂšte, cholestĂ©rol…). On parle de rĂ©-Ă©quilibrage alimentaire lorsqu’une personne s’ouvre au changement et se dĂ©tourne d’une alimentation dĂ©sĂ©quilibrĂ©e pour cheminer vers ce fameux Ă©quilibre alimentaire.

Avoir une alimentation Ă©quilibrĂ©e permet d’éviter tout type de carence, de se sentir en pleine forme, plein de vitalitĂ©, sans lourdeur et fatigue chronique. L’équilibre alimentaire va aussi de paire avec une estime de soi, une confiance en soi et une bonne humeur. En effet, mieux on est dans son corps et mieux on se sent dans sa tĂȘte, l’inverse Ă©tant vrai aussi 😊.

Si vous ĂȘtes aujourd’hui en surpoids il est indispensable que vous puissiez retrouver, ou atteindre un bon Ă©quilibre alimentaire.

Et si comme beaucoup de gens vous n’y connaissez rien du tout en nutrition et que vous ne savez pas par oĂč commencer alors il faut vous former. Car oui malheureusement il n’y a pas de cours de nutrition Ă  l’école, ce qui est terriblement regrettable tellement l’enjeu est grand. Plus les bonnes habitudes alimentaires sont prises jeunes plus elles sont encrĂ©es et durables.

Bonne nouvelle ! Si vous lisez cet article c’est que vous ĂȘtes dĂ©jĂ  en train de vous former ! Bravo Ă  vous pour la dĂ©marche.

.

Si vous souhaitez aller plus loin et avoir un accompagnement personnalisĂ© alors cliquez ici et dĂ©cidez par vous-mĂȘme si ce qu’on propose aux membres de notre communautĂ© peut vous convenir Ă  vous aussi.

Ici, pas de remĂšde miracle ou un Ă©niĂšme rĂ©gime, juste un coup de boost, un coup de main pour passer Ă  l’action et apprendre Ă  bien manger en autonomie. L’aspect psychologique est bien trop souvent dĂ©laissĂ© lorsqu’il s’agit de changer d’habitudes. Hors c’est grĂące Ă  des astuces toutes simples, Ă  un suivi personnalisĂ©, Ă  des supports adaptĂ©s, qu’on peut rĂ©ellement changer ses habitudes et surtout encrer sa nouvelle hygiĂšne de vie sur le long terme.

.

Qu’est-ce que le dĂ©ficit calorique ?

.

En ayant une alimentation variée, équilibrée et correspondant à vos besoins énergétiques réels vous conservez votre ligne.

Maintenant pour perdre du poids, puis du gras (au tout dĂ©but on perd surtout de l’eau), il faut maintenir ce qu’on appelle “un dĂ©ficit calorique”.

C’est Ă  dire qu’il faut manger un peu moins de calories que ce que votre corps dĂ©pense tout au long de la journĂ©e. Ce dernier n’aura pas d’autre choix que de puiser dans ses rĂ©serves pour fonctionner, ce qui a pour consĂ©quence la perte de poids. Un individu lambda qui dĂ©pense environ 2000 kcal par jour, sera en perte de poids s’il mange au quotidien 1800 ou 1850 calories. On parle d’un rĂ©gime hypocalorique. (Attention le terme rĂ©gime est souvent mal employĂ©, pour plus d’information je vous renvoie vers cet article)

Mais (et ce “mais” est vraiment trĂšs important) il y a deux conditions pour que ce mĂ©canisme en apparence trĂšs simple se mette en marche correctement et vous permette d’atteindre votre objectif de poids.

.

1 – Le dĂ©ficit calorique doit ĂȘtre trĂšs raisonnable et la perte de poids ne doit pas ĂȘtre drastique

Je sais bien que c’est trĂšs tentant…tout le monde souhaiterait perdre ses kilos superflux en un claquement de doigts mais ça ne fonctionne pas comme ça.

.

Voyez les choses du bon cĂŽtĂ© : oui votre corps ne va perdre 10 kilos en 1 semaine, mais si on considĂšre le corollaire de cela c’est qu’il ne va pas non plus prendre 10 kilos en 1 semaine ! Les prises de poids se font progressivement et sont le rĂ©sultat d’une alimentation dĂ©sĂ©quilibrĂ©e, non-maĂźtrisĂ©e et d’une absence ou d’une diminution significative de l’activitĂ© physique de la personne en question. Tout est progressif et tant mieux. C’est par exemple mieux pour votre peau : la peau Ă  la facultĂ© de s’étendre et de se rĂ©tracter (si vous ĂȘtes Maman vous le savez bien !), mais une perte de poids trop rapide ne lui laisse pas le temps de s’adapter et peut entraĂźner un visuel disgracieux qu’il est difficile de rattraper par la suite.

.

2 – Votre rĂ©gime hypocalorique doit s’accompagner d’une activitĂ© physique rĂ©guliĂšre

Qu’est-ce que j’entends par “activitĂ© physique rĂ©guliĂšre” ?

Une activitĂ© physique rĂ©guliĂšre correspond Ă  n’importe quelle activitĂ© sportive effectuĂ©e Ă  une frĂ©quence rĂ©guliĂšre.

Il ne s’agit d’une activitĂ© intense, ni d’un sport Ă  pratiquer 7 jours sur 7.

.

Une marche rapide d’une heure pratiquĂ©e 4 jours par semaine est une activitĂ© physique rĂ©guliĂšre. 3 sĂ©ances de natation d’une demie heure par semaine en est une aussi. C’est Ă  adapter selon vos goĂ»ts, vos disponibilitĂ©s et vos possibilitĂ©s.

.

Pourquoi est-ce si important ?

.

Pour 3 raisons :

1ïžâƒŁ La pratique d’une activitĂ© physique libĂšre de l’endorphine au niveau du cerveau et vous vous fait vous sentir bien ce qui est un Ă©lĂ©ment essentiel pour ĂȘtre ouvert au changement, tenir le cap, ĂȘtre motivĂ© dans ses projets du quotidien.

2ïžâƒŁ Le sport tonifie le corps et rend plus “aĂ©rien”, plus lĂ©ger. il permet de mieux sentir ses muscles et de prendre conscience de son corps. Plus vous avez conscience de votre corps, plus vous avez envie de le bichonner et plus votre dĂ©marche s’inscrit dans une vision long terme.

3ïžâƒŁ Ce sont les muscles qui brĂ»lent le plus d’énergie (avec votre cerveau !). Ainsi plus vous utilisez et dĂ©velopper votre masse musculaire et plus vous dĂ©pensez de l’énergie. Si vous m’avez bien suivie jusqu’ici vous savez que la dĂ©pense Ă©nergĂ©tique est au coeur du sujet. Si vous dĂ©pensez plus d’énergie que ce que vous consommez alors vous perdez plus de poids. 

.

⚠ Attention prendre de la masse musculaire ne signifie pas devenir Arnold Schwarzenneger ! 

Des personnes trÚs fines peuvent avoir une masse musculaire bien présente et harmonieuse, mais sans une couche de gras trop importante la recouvrant.

.

.

Pour résumer

.

1ïžâƒŁ Manger plus que ce dont votre corps a besoin au quotidien se traduit par une prise de gras. Que ce soit un surplus de sucre ou de gras, c’est pareil ! Votre organisme va stocker cette source d’énergie non nĂ©cessaire dans vos cellules graisseuses.

2ïžâƒŁ Pour perdre ce gras vous n’avez pas le choix de suivre une alimentation hypocalorique mais attention : il ne faut surtout pas que ce soit brutal, drastique et sans activitĂ© physique en parallĂšle. Ensuite pour maintenir la ligne qui vous convient, vous devez vous orientez vers une hygiĂšne de vie saine : une alimentation Ă©quilibrĂ©e couplĂ©e avec une activitĂ© sportive rĂ©guliĂšre.

.

Si vous avez besoin d’un coup de boost pour dĂ©marrer ce rĂ©Ă©quilibrage alimentaire alors faites-vous aider ! Ce sera plus motivant et vous apprendrez les bases essentielles de la nutrition pour ensuite ĂȘtre autonome sur le sujet. Il suffit parfois d’un petit coup de pouce de quelques semaines pour partir sur de trĂšs bonnes bases. Cette autonomie n’est pas proposĂ©e lorsque vous achetez juste un rĂ©gime basĂ© sur un livret de recettes. Les recettes sont un support, un moyen de bien cuisiner mais ne sont pas suffisantes
 

.

🎁 Si vous souhaitez aller plus loin sur le sujet je vous propose de tĂ©lĂ©charger gratuitement ce BONUS oĂč je vous rĂ©vĂšle quels sont les 3 problĂšmes dramatiques engendrĂ©s par les rĂ©gimes drastiques et/ou non associĂ©s avec de l’exercice physique. Ne tombez pas dans ces piĂšges car votre ligne et votre santĂ© en pĂątirait…

.

En tout cas j’espĂšre que cet article vous a plu et va vous aider Ă  cheminer vers le “manger mieux” ! N’hĂ©sitez pas Ă  le partager ou le liker.

A trĂšs vite sur Fit-meal.

.

 

Le sport je connais. Depuis longtemps. I love it. La cuisine je connais aussi. Depuis longtemps. Easy. Par contre la cuisine adaptée aux sportifs, pas si simple ! AprÚs une bonne dose de curiosité et de remise en question j'ai découvert qu'une bonne alimentation passait par une bonne connaissance de son corps et de la nutrition. Aujourd'hui je partage tout ça avec vous !

    Laisser un commentaire